Prier avec le défi du mois
 

« Prions pour que les prisonniers soient traités avec justice
et que leur dignité humaine soit respectée.  »


LOG-fond-ecran

 




 
Lorsqu'on parle de vie spirituelle ou d'intériorité, on pense spontanément à des lieux de calme et de silence, à des personnes dont la vie est en conformité avec la loi et l'évangile, et pas forcément aux personnes détenues dans une prison.
 
Et pourtant chaque personne porte en elle un espace ouvert au mystère de la transcendance, un espace qui s'élargit souvent dans les difficultés de la vie et dans la souffrance.
 
La prière que nous vous proposons ce mois-ci est celle d'un détenu camerounais. Si ses mots traduisent sa détresse, ils disent aussi la confiance et le lien fort d'un enfant avec son Père.
 
Marie-Dominique, équipe AP
 

 

  • Theme Joomla - Free and Commercial Joomla Templates, Components and Modules

  • HubStar - Central Hub for Manta Online (Hosting and Domain Services), Theme Joomla (Joomla! CMS Solutions) and Digital Design Media (Site Design and Digital Art Solutions)

 
Musique

« Seigneur,
Quand on est en prison, on n'est rien.
Quand on n'est rien, on a envie de te parler.
Comment te parler quand on est sous le poids du fardeau ?

Et pourtant, il faut pouvoir te parler,
Te dire merci, parce que
Tout concourt au bien de ceux qui aiment Dieu.

Te dire également mon amertume avec un cœur meurtri.
C'est pourquoi, ce fardeau,
Je te l'offre, parce que c'est le mien.

Et puis il pèse si lourd, mon joug !

C'est dur de porter tout seul un poids comme celui-ci.
C'est bien toi qui as dit :
"Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau,
Et moi, je vous donnerai le repos." (Mt 11, 29)

Ce poids, Seigneur, qui m'assomme,
Prends-le pour me décharger,
Il est si lourd, ce supplice !

Entre fer et béton,
Je suis seul à tourner en rond,
Entre fer et béton, dans ma tête,
Ça ne tourne plus rond.
Je suis seul, sans être seul, car tu es avec moi.

Après mûres réflexions et méditations,
Je considère ma présence ici comme un pèlerinage,
Comme une retraite spirituelle.
Toi qui as dit à tes apôtres :
"Venez à l'écart dans un lieu désert" (Mc 6, 31)

Peut-être me serait-il arrivé pire à l'extérieur.
Merci, Seigneur," parce que tu m'éprouves,
Mais sans me livrer à la mort" (Ps 118, 18).

Et cette force extraordinaire qui me permet de tenir ici
Ne vient pas de moi, mais de toi, Seigneur.

St Paul, qui a connu l'épreuve de la prison avant moi,
Me réconforte quand il dit :
"Nous subissons l'épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés ;
Nous sommes désorientés, mais non pas désemparés ;
Terrassés, mais non pas anéantis" (2 Cor 4, 8-11).

Seigneur, je crois et j'espère,
J'ai confiance en toi. »

JBA

Feuillet liturgique de la prison centrale de Yaoundé.
n°004 dim. 22 janvier 2012
« In carcere eram » (IEC)

 

PRIER 15MN POUR LE MONDE -Cliquez-ici.

 

ARCHIVES-BABA ARCHIVES-BIBLE LOG1-PRIERAVEC ARCHIVES-FOI ARCHIVES-VIDEOS
Partager
Facebook Twitter
Imprimer     Envoyer à un ami